AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [vague à l'âme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 29
faceclaim : Hadid + dandelion
age : Eighteen.
civil status : One night. No feeling. Fck off.
studies/job : High school tigress.

MessageSujet: [vague à l'âme]   Ven 2 Mar - 20:34


Scar Callaghan
[what about us]
crédit @februaryrevolution + mystery of love

identification complète. Scarlett. Plus personne l’appelle Scarlett. Scar et c’est tout. Cicatrices à l’âme et au corps. Scar, le cri du coeur. Callaghan. L’nom de sa mère. Elle pouvait plus le porter celui de son père. Le lâche. Le traître. Quoique l'un comme l'autre, elle sait plus lequel est le pire. lieu et date de naissance.L’premier cri à Laurel. Certainement qu’elle y soufflera son dernier soupir. C’était un dix-sept avril deux mille à l’hosto le plus proche. Foutue milléniale. âge. Dix-huit qui vont être soufflées, la rage au ventre. boulot ou études. Les murs du lycée tous les jours, les néons du dinner tous les soirs. Tu parles d'une vie. situation familiale. Un père qu'a quitté ce trou depuis longtemps, surement qu'il est trop alcoolisé pour se souvenir même qu'il a eu une fille un jour. Sa mère, la droguée du coin, celle qu'est prête à tout pour quelques médocs. Et son frère, il s'est tellement perdu sur la route que lui même doit plus savoir qui il est. statut. Libre. Que les filles du gang qui connaissent le chemin de son coeur. finances. $$$$$, l'argent, elle n'a jamais connu. Preuve vivante qu'on peut vivre sans. Les billets rendent con c'est bien connu. orientation sexuelle. Hétéro. S'abandonner. Parfois. Entre quelques draps trop blancs. Mais jamais leur montrer ces blessures. Jamais.
plus grande qualité. loyauté. Une fois qu'on a trouvé son coeur, elle donne tout Scar, sans concession. Elle vous lâche plus. La demi-mesure, elle ne sait pas ce que c'est. plus grand défaut. Colérique. En colère contre le monde entier. Les hommes. Les riches qui dirigent le monde. Les hommes riches qui dirigent le monde. Elle est en colère et personne le voit. Personne l'entend d'ici. Et puis, on s'en fou de son avis. Mais, Scar, elle est déterminée à faire entendre sa voix. La voix de ceux qui n'en ont jamais eu. Elle a une trop grande gueule pour ne pas pouvoir se la fermer.

zodiac bundy cullen manson

prénom (ou pseudo) moon. + tu viens d'où Fr. + où as-tu trouvé le forum? un top-site. + tu es () un inventé - (x) un prélien - () un scénario.

scars to your beautiful
Scarlett, ce n’est pas une histoire heureuse. Scar, non plus, mais c’est mieux déjà. Un accident, voilà ce qu’elle était, parce qu’on a jamais expliqué la contraception à maman et que papa s’en foutait, gosse, pas gosse, il a jamais rien assumé. Ils ont quand même réussi à faire deux gosses. Eux qui préféraient se shooter plutôt que de voir la médiocrité de leurs vies. Fermer les yeux ça a toujours été plus simple. (+) Ils sont débrouillés seuls les gamins. Le soir, après l’école, fallait se faire à manger, son frère qui lui faisait faire ses devoirs, sacrifiant sa propre vie. (+) Elle aurait eu toutes les raisons du monde de se laisser aller. De sombrer. Personne n’en aurait jamais rien su. Pas grand-monde pour s’inquiéter. (+) Le majeur levé bien haut. La bouche qui crache à longueur de journée. Elle gueule trop fort. Tout le temps. Elle a tellement de trucs à dire aussi, et même si on ne veut pas l’écouter elle parle quand même. C’est son droit. Rage à son paroxysme. Scar, fureur des temps modernes. Auto-proclamée guerrière (+) Scar elle veut défendre les plus démunis. Ceux qui ont abandonné le combat. Elle a bien assez de colère pour tout le monde. Voix qui s’élève contre la ségrégation sociale. (+) Elle fume beaucoup, depuis ses quatorze-ans. Elle a une bonne excuse faut dire, personne n’était là pour lui dire que fumer c’est mal. Ça tue. Vivre aussi, ça tue. (+) Scar, elle a trouvé les filles. Girl gang qui règne en reines sur le lycée. Combattantes. Le féminisme en étendard. Invictus. Celles qu’on ne peut vaincre. Plus fortes ensemble (+) Bien longtemps qu'elle ne fait plus dans la demi-mesure. Scar, c'est une formule complète, du petit-déj au diner, à prendre ou à laisser.

Si tu avais l'occasion d'anéantir ton pire ennemi, le ferais-tu? Sans hésiter. Scar, elle est pas du genre à garder ce qu’elle ressent pour elle, ni-même à s’écraser. Et détruite, c’est peut-être bien la seule solution parfois. Elle voudrait détruire cette société misogyne. Elle arrive pas à voir le bien chez certains. Surtout chez les hommes. Et ceux qui font le mal méritent d’être détruits.  On a tous des secrets, jusqu'où irais-tu pour protéger les tiens? Ce qu’elle aurait voulu garder secret, tout Laurel le sait. La fille des drogués. La petite dont le père a fini par claquer la porte. Pauvre petite qu’on a dit. Elle garde en elle quelques secrets. Par fierté. Pour paraître forte. Mais elle le cache, à jouer à la fille qui révèle tout au monde entier. Seul moyen qu’elle ait trouvé pour se protéger. As-tu déjà été persécuté par quelqu'un?Une fois. Elle avait huit ans. Les enfants étant des monstres à cet âge-là, on s’était moqué d’elle. Parce que tout le savait que son père venait de partir sans dire au revoir, parce que maman partait en vrille et semblait vouloir le faire savoir à la Terre entière. On s’est moqué d’elle. Elle est rentrée en pleurant. Et son frère l’a vengé. Il lui a fait promettre d’être plus forte, qu’il ne sera plus là pour la défendre. Qu’elle doit le faire seule. Il lui a montré, comment on se sert de ses poings, comme les mots peuvent faire mal aussi. Depuis, elle se défend seule. Pis, elle défend les autres aussi. A elle de leur montrer comment faire.

started from the bottom, now we're here
C'est comme un parfum de nocturnes qui auraient l'goût des
levers du jour, parce qu'elle elle dit jamais " je t'aime ",
parce que sans équivoque aucune, la liberté au bout des
doigts, entre le marteau et l'enclume, c'est la luciole au
fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis.

(Saez, Marguerite)

Les fins heureuses n’arrivent que dans les films. Dans ces bouquins qu’elle aimerait lire si jamais elle trouve la patience de le faire un jour. Pas encore prête à rester des heures enfermer devant des utopies de papiers. Elle, c’est plutôt la tragédie grecque. Tôt ou tard ça se finira mal de toute façon, quoi qu’elle fasse. Karma. Destin. On peut l’appeler comme on veut. Bref, elle tente de l’influencer, de lui montrer qu’elle a son mot à dire dans sa propre existence. Parce que c’est mal parti depuis sa naissance. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle a voulu baisser les bras la petite. Face à ce monde trop grand. Face à cette société masculine. Face à sa propre fièvre. Les bas-fonds ça donne pas d’espoir. Juste des bleus à l’âme. Parfois au corps. Elle grandie dans cette ville qui cache ses travers du mieux qu’elle peut. Parents qui n’ont jamais appris à l’être, qui ne l’ont même jamais voulu. Géniteurs, voilà ce qu’ils sont. Nostalgique qu’elle est parfois de temps qui n’existent pas. Qui n’existeront jamais. Le temps où le monde sera beau. Ou on naitra tous égaux. Et libre. Surtout libre. Scar rêve de monde. C’est bien là tout le problème, ce monde qui n’existe que dans ses rêves, ça la fout en rogne. L’injustice. Elle est née dedans.  Elle vous marque à vie la gamine. A vous laisser des cicatrices sur le corps et dans l’esprit. Ouais, de celle qu’on oublie pas. Peut-être parce qu’on se rappellera longtemps cette fille qui gueule trop fort. Pour un rien. La folle. Ou peut-être parce qu’elle a ce truc qui vous obsède. L’regard fauve. Tigresse qui ondule, les griffes toujours bien aiguisées. Qu’elle n’est jamais aussi belle que dans sa folie. Scar pourra pas faire d’études. Pas la thune. Alors parfois elle se dit qu’elle pourrait s’en foutre de l’école. De tout. Et dire merde au monde. Et pis, au lycée, il y a les filles. Pas n’importe lesquelles non. Les filles. Les siennes. Celles qu’on approche pas. Les guerrières. Féministe. Ensemble, elles gueulent contre la société. Contre les hommes et leur domination. Hors de question qu’elle se laisse faire. S’en prendre à une, c’est s’en prendre à toute. Unies. Reines des temps modernes. Et Scar, elle leur dit pas, mais elle les aime. Beaucoup. Elle a trouvé une famille avec elle. Une vraie famille, qui se sert les coudes. Elles sont les lumières de son quotidien. Les néons sur un mur trop gris. Le ciment de ses fissures. Qui l’aime, pour ce qu’elle est, toute entière, défaut et qualités compris…surtout les défauts. Et ça c’est beau. Avec elles, Scar n’est jamais seule. Elle déteste ça, se retrouver seule. Ses démons habitent dans le silence, là tapis dans l’ombre, prêts à sortir à la moindre faiblesse. Mais la gamine est déterminée à rugir plus fort qu’eux. Ça serait comme montrer au monde qu’elle existe. Que le déterminisme n’existe pas. Et qu’on a tous une place à la lumière.

For the love, for laughter, I flew up to your arms
Is it a video? Is it a video?
For the love, for laughter, I flew up to your arms
Is it a video? Is it a video?
Is it a video?

(Vision of Gideon, Sufjan Stevens)

Scar elle a des rêves. Des rêves qui dépassent les étoiles. Trop grand pour elle. Utopiste tatoué sur le cœur. Peut-être même que dans une autre vie elle aurait été naïve. Mais pas celle-là. Un jour elle le sait, elle quittera cette ville Pour quoi faire, elle n’a pas encore décidé. Faire la révolution. Anarchisme effleuré du bout des doigts. Découvrir le monde. Parce que les rues de Laurels, elle les connait par cœur. S’amuser à les parcourir les yeux fermés. Il n’y a jamais de surprise au détour d’une ruelle sombre. Toujours les mêmes visages au dinner. Les regards vides et les cœurs triste. Tout parait terne à côté d’elle, la furieuse. Scar, c’est l’ivresse. La folie. Les regards fiers et les rires trop forts. La jeunesse qu’elle embrasse. Qui l’embrase. Les baisers alcoolisés et le cœur libéré. Comme la reine des neiges, sauf qu’elle est la reine du feu. Celle qu’on aime le temps d’une nuit. D’un cocktail. D’une caresse. Haut les cœurs.



 

Code:
<taken>bella hadid</taken> ≻ <name>scar callaghan</name>


Dernière édition par Scar Callaghan le Sam 3 Mar - 16:21, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the future is female ★
in laurels since : 10/01/2018
textos reçus : 269
faceclaim : cindy kimberly, neon cathedral.
pseudo (prénom) : wild thoughts. (ethanie)
multinick : sassy rhéane.

age : nineteen. curious coincidence. if only she knew.
civil status : what's that ? wtf ? are you kidding ? i suppose, i hope.
studies/job : high school queen, her crown on the floor.

MessageSujet: Re: [vague à l'âme]   Ven 2 Mar - 20:37

t'es parfaite.
bella, le pseudo, l'aesthetic.
merci de tenter le pré-lien, on va faire de grandes choses.
bienvenue par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ follow the lights ★
in laurels since : 04/11/2017
textos reçus : 385
faceclaim : natalia dyers@thinkky
pseudo (prénom) : poppies, lou
multinick : brookelle, la belle arnaqueuse

age : le cap de la vingtaine approche
civil status : comme si les soucis actuellement présent ne suffisaient pas
studies/job : serveuse au diner du coin

MessageSujet: Re: [vague à l'âme]   Ven 2 Mar - 20:38

welcome here
j'aime le pseudo seigneur!

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onyourgrave.forumactif.com
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 29
faceclaim : Hadid + dandelion
age : Eighteen.
civil status : One night. No feeling. Fck off.
studies/job : High school tigress.

MessageSujet: Re: [vague à l'âme]   Ven 2 Mar - 21:51

Noora, c'est toi la beauté

Allie, merci beaucoup. Dyer est tellement cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the future is female ★
in laurels since : 10/01/2018
textos reçus : 269
faceclaim : cindy kimberly, neon cathedral.
pseudo (prénom) : wild thoughts. (ethanie)
multinick : sassy rhéane.

age : nineteen. curious coincidence. if only she knew.
civil status : what's that ? wtf ? are you kidding ? i suppose, i hope.
studies/job : high school queen, her crown on the floor.

MessageSujet: Re: [vague à l'âme]   Sam 3 Mar - 17:03

elle est tellement forte et touchante à la fois.
ta plume est superbe, j'ai dévoré ta fiche.
je te valide avec plaisir beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 29
faceclaim : Hadid + dandelion
age : Eighteen.
civil status : One night. No feeling. Fck off.
studies/job : High school tigress.

MessageSujet: Re: [vague à l'âme]   Sam 3 Mar - 17:14

Merci beauté
on va être belles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [vague à l'âme]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[vague à l'âme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ I'LL SPIT ON YOUR GRAVE :: join the cult :: Time to say hello :: Good game-
Sauter vers: