AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 deep euphoria. (wesley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 20
faceclaim : charlie heaton (mélopée)
pseudo (prénom) : DÆLLING.
multinick : nop.

age : vingt-deux fleurs de l'âge, prenant doucement des pétales de plus, jusqu'à en crever.
civil status : l'amour, le parfait amour. Rien que de la comédie, du cinéma. Heureux mais malheureux d'être cadenassé par la passion.
studies/job : les mots sur une page blanche, prêt à en découdre avec l'industrie du cinéma. Scénariste, plus qu'un rêve.

MessageSujet: deep euphoria. (wesley)   Ven 2 Mar - 20:53


wesley ryan
désenchanté.
crédit @tumblr + foule sentimentale

identification complète. mâché tel un chewing-gum, prénom guère des plus mélodieux, assez brisé sous les cordes vocales. Choisi cependant pour rappeler fièrement les origines du passé, faire perdurer le prénom qui était celui de son ancêtre. Ryan. Fils Ryan. Nom bien plus vivant, plus vif. Songe d'une enfance épuisante et d'une famille étouffante, qu'il aimerait des fois voir éteinte. lieu et date de naissance. Bras et jambe lié à Denver, la belle Denver. Belle ville de son enfance, ayant accueillant son doux visage fripé. Un beau jour ensoleillé par ailleurs, qu'il naquît l'enfant. Le douze juin est son moment, lui donnant surtout une année de plus, tel le sablier de Chronos venant lui faire un rappel annuel. âge. vingt-deux souffles d'âge. Fière d'avoir enfin la majorité pour faire ce que bon lui plait.boulot ou études. fût un temps, devenir architecte était son ambition, ce qui le faisait vibrer. Une ambition louable, mais qui tourna vite au vinaigre par le changement complet lors de la fin de son adolescence. Il a toujours aimé manier les mots,voulant devenir scénariste. Il a réussit à décrocher quelques jobs mais c'est pas clairement ce qui le fait vivre, sauf avec un coup de chance.situation familiale. ah,famille Ryan. Une famille ambitieuse, assez a cheval sur tout. Grandissant dans un calvaire quotidien d'un père stressant,d'une mère silencieuse et très bo-bonne. Famille toujours présente chez soi, très étouffante. Trop étouffante.  statut. Bel gueule, tac avec les gens. Sourire attendrissant qui à épris une belle demoiselle depuis maintenant trois ans. Trois ans qu'il file l'amour idyllique avec cette beauté mais justement, des fois trop étouffante. finances. $$$$$, a deux, on s'en sort mieux. Heureusement oui, car les finances c'est pas réellement facile pour des petits voyageurs. Ils vivent des finances parentales, des finances obtenus après des petits jobs passés. orientation sexuelle. les magnifiques courbes des demoiselles arrivent à lui retourner l'esprit, pas celle des messieurs cependantplus grande qualité. prêt à tout pour réaliser les plus grandes folies qui traversent l'esprit. plus grand défaut. sans aucun doute à toujours vouloir tout remettre en question dans la vie, dans la sienne et celle des autres. voir entre autre le verre à moitié vide qu'à moitié plein.
zodiac bundy cullen manson

prénom (ou pseudo) DÆLLING + tu viens d'où france. + où as-tu trouvé le forum? projet bazz. + tu es (x) un scénario.

la citation de ton choix
- Wesley, c'est le gars qui était né pour être philosophe dans un autre temps. Il se pose trop de question, sur la vie, les gens, l'univers...Enfin bref, ne surtout pas partir en débat avec lui sur un sujet un peu intellectuel, il risquerait de saouler toutes les personnes autour. - C'est un amoureux du cinéma. Il aime forcément les block-busters mais reste un friand des films historiques, d'époques et des trilogies du type Seigneur des Anneaux, sa religion, sa drogue. - C'est un mec qui aime passionnément, qui est capable de tout pour ceux qu'il aime. Sa dulcinée, celle pour qui il a tout quitté, qui la suit dans ses aventures,il ferrait tout pour elle, mais sais que cette relation est nocive des fois. Trop ensemble, trop étouffé. - Wes, c'est le type qui rigole d'un rien, qui aime s'extasier devant des choses totalement débiles mais cela fait tellement marrer les gens. De toute manière, il ne le fait pas exprès, c'est en lui. C'est ainsi. - Il aime énormément voyager, bouger. Rester en place, c'est pas son truc, il a constamment ce besoin de marcher, d'aller en ville, tout connaître, tout explorer. Il aime aller à la rencontre des gens ce qui lui apporte inspiration et satisfaction à chaque nouvelles nuits. - C'est aussi le mec par excellence, qui aime les matchs le dimanche, qui aime les boîtes de nuit, qui aime picoler et manger des pizzas. Il aime encore plus les choses qui sortent du communs mais pas évident avec une petite amie très branchée actualité, plutôt terre-à-terre. - C'est aussi un grand fan des vieilleries, il adore les vieux tourne-disque, des lampes Tiffany, des bibelots qui prennent la poussière...Il n'aime pas trop le moderne, les maisons sans vie. Chose qu'il voulait mettre en avant quand il était dans les études d'architecture, que l'ancien revienne en force, dans le moderne trop froid. - Chose qu'il ne parvient pas, c'est dormir sans avoir un brin de lumière, mauvais souvenir d'enfance, sans doute des cauchemars à répétitions, mais surtout à des crises de somnambulisme répétées qui lui on vite fait peur.

Si tu avais l'occasion d'anéantir ton pire ennemi, le ferais-tu? Bonne question. Sans doute que oui, si l'ennemi en question à causé de gros soucis, est vraiment l'ennemi numéro un mais de là à vouloir complètement sa destruction, difficile de dire oui. Et difficile de dire non également. Il essai au mieux de ne pas en avoir et c'est plus simple ainsi, mais il n'aime pas qu'on l'embête.On a tous des secrets, jusqu'où irais-tu pour protéger les tiens? Tout dépend encore une fois de la gravité du secret en question.Si cela met en cause toute une vie, bien sur qu'il ferra tout pour taire les choses,
mais pas jusqu'à tuer ou quelque chose comme ça. Il est pas du genre à dévoiler des secrets, alors il espère que ceux de son entourage sont du même avis.As-tu déjà été persécuté par quelqu'un? Bien sur que oui. A l'école, par ses cousins, ses cousines...Fin c'est limite monnaie courante. Il était pas beau garçon au collège, il c'est un peu fait emmerdé par les beaux-gosses sportif et qui faisaient les malins en groupe. Mais lui aussi, c'est amusé à le faire, à une période où il se sentait plus à l'aise.

started from the bottom, now we're here
Fait pas ci, fait pas ça. Mange pas comme ça, fait attention à tes vêtements, sinon c'est la correction. Fait tes devoirs, sinon tu iras pas jouer à la console, mange toute ton assiette, sinon tu ne sors pas de table... Tout un tas de discours que je ne suis pas prêt d'oublié. Mes parents sont ce qu'ils sont, je ne peux pas leur en vouloir. C'est connu que le premier arrivé, le premier sur qui ont porte tous les espoirs. Je n'ai pas fais exception à la règle, mais encore pire du fait que je sois fils unique, bien pire encore. Quoi de pire que de vivre seul, dans un climat familial un peu envahissant, plein de faux-semblants et de remarques souvent dis dans le dos des gens ? Insupportable, vraiment. A l'heure actuelle, je sais que je ne pourrais plus voir de la même façon ces gens, que j'imaginais être des bonnes personnes comme ma famille. Une famille c'est avant tout des gens qui vous aimes, peu importe ce que vous faites, qui vous fréquentez et j'en passe. Eux non, que des reproches, des petites piques lors des repas de famille, à juger les choix de ma mère concernant mes tenues, mon éducation, ce qui serait mieux pour moi, ainsi de suite. En somme, une enfance pleine de déconvenue, qui méritais presque une biographie, que sans doute aurais-je l'occasion de sortir si je devenais célèbre.

L'Architecture. Drôle d'idée n'est-ce pas ? Voie pour laquelle mes parents vouaient une grande adoration, qu'ils trouvaient parfait pour moi. Ah oui, la belle époque. Quand ils étaient encore fière de moi, quand mon père qui a tout réussi, voit son fils prendre une voie similaire. Ah la belle affaire. Une époque où je voulais à tout pris faire taire les remarques, une période ou concrètement, partir loin de la maison était un challenge, un besoin. Pourquoi l'architecture ? Tout simplement car cela a toujours été une passion, je passais ma vie en dehors de regarder un tas de films et de séries, à construire des choses, dessiner et concevoir des améliorations pour le quotidien. Mon rêve était concrètement de faire de l'ancien le grand retour, retirer le trop plein de modernisme actuel dans les habitations. Du moins conjuguer les deux... Mais dans le fond, ce monde n'était pas le mien. Les personnes qui choisissent cette voie ne me correspondais pas, je ne supportais pas les cours, ni même..tout. Impossible pour moi de décrire cela. Juste que ce n'était pas pour moi, je n'aime pas bosser en groupe, du coup après une année, j'ai décidé de stopper les études. Ce qui bien sur fût un véritable cataclysme auprès des parents.

My love, my sweet love.
Rencontre banale, une soirée entre amis où cette belle créature retint mon attention. Une fille qui semble inaccessible comme ça, au caractère de feu mais surtout au physique et au style de fille bien actuelle, la fille parfaite et qui en fait peut-être trop. Une fille sûre d'elle, qui sais ce qu'elle veut. Je n'y suis pas aller dans l'optique de quelque chose, ne pensant pas avoir la moindre chance, étant loin d'être le type le plus séduisant mais à croire que mon franc parlé, ma gentillesse et mon humour on fait que...cette demoiselle à sût être charmée.  Douce idylle qui commença, me rendant aussi stupide qu'un adolescent, la petite boule au ventre, les papillons et la chair de poule au moindre contact. Une amourette pensais-je ou simplement le fait d'aimer vraiment pour la première fois. Au final, une grande histoire, trois ans de bonheur mais surtout d'aventure avec cette fille. Notre goût pour l'inconnu, la force de partir et ne pas se retourner faisait de notre union quelque chose de fort. Nous n'avions besoin de personne, sauf de nous. L'un pour l'autre. Mais cette amour est aussi un peu étouffante, à la longue. N'être avec elle une journée, elle ne le supporte pas, la jalouse instagrameuse ne supporte pas d'être seule, d'être loin de moi.. Chose qui au début me convenais car j'aimais être avec quelqu'un constamment, mais cela a rapidement eu raison de ma patience, de mon besoin d'indépendance, de solitude pour réfléchir à mes projets.

Septième art. Le crayon à la bouche, les doigts tapotant nerveusement le bois du bureau, l'air ailleurs, l'esprit lointain. A ne plus savoir quoi mettre en mot face à ces idées. Les idées plein la tête mais surtout le besoin de libérer un trop plein d'imagination trop cadenassé depuis des années. L'esprit enfin libre d'exploser à sa guise, les mots finissent par se dessiner sur le papier froissé, prêt à en découdre avec des aventures intergalactiques. Oui, le jeune a réussi à obtenir un job, le job rêvé pour lui : scénariste. C'est les mains tremblotantes que le petit à tenté sa chance à Hollywood, industrie du cinéma, berceau des plus grands. Il a réussit à trouver quelques petits postes, pour écrire des épisodes dans le domaine qui l'intéresse mais sans être engagé encore comme scénariste à plein temps sur un projet. Il espère un jour pouvoir écrire pour les besoins d'une série à succès, le film de l'année. Pour le moment à dire vrai, il sait pertinemment qu'il devra se poser là-bas, cesser les voyages pour écrire en continu, sujet un peu tabou auprès de sa douce qui ne veux pas se fixer quelque part pour le moment.

Oh Montana ! Ah le Montana ! Doux paysage nostalgique, emplis d'air vivifiant, de paix et d'un calme presque pétrifiant. Paysage à couper le souffle, faisant travailler l'imaginaire du petit être à double-tour. Style décalé, n'ayant rien à faire dans un coin perdu, ne passant pas inaperçu. Mais le besoin de se mêler à d'autres personnes est importante pour lui, pour trouver des personnalités pouvant l'inspirer, le faire vibrer. Encore et encore.   

Code:
<taken>charlie heaton</taken> ≻ <name>wesley ryan</name>


Dernière édition par Wesley Ryan le Mer 7 Mar - 18:06, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the future is female ★
in laurels since : 10/01/2018
textos reçus : 269
faceclaim : cindy kimberly, neon cathedral.
pseudo (prénom) : wild thoughts. (ethanie)
multinick : sassy rhéane.

age : nineteen. curious coincidence. if only she knew.
civil status : what's that ? wtf ? are you kidding ? i suppose, i hope.
studies/job : high school queen, her crown on the floor.

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Ven 2 Mar - 20:55

ta plume,
ce scénario, tu fais une heureuse.
bienvenue à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ follow the lights ★
in laurels since : 04/11/2017
textos reçus : 385
faceclaim : natalia dyers@thinkky
pseudo (prénom) : poppies, lou
multinick : brookelle, la belle arnaqueuse

age : le cap de la vingtaine approche
civil status : comme si les soucis actuellement présent ne suffisaient pas
studies/job : serveuse au diner du coin

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Ven 2 Mar - 20:56

welcome
encore merci de tenter mon scénario

(petite démonstration d'affection dans 3, 2, 1 )

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onyourgrave.forumactif.com
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 20
faceclaim : charlie heaton (mélopée)
pseudo (prénom) : DÆLLING.
multinick : nop.

age : vingt-deux fleurs de l'âge, prenant doucement des pétales de plus, jusqu'à en crever.
civil status : l'amour, le parfait amour. Rien que de la comédie, du cinéma. Heureux mais malheureux d'être cadenassé par la passion.
studies/job : les mots sur une page blanche, prêt à en découdre avec l'industrie du cinéma. Scénariste, plus qu'un rêve.

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Sam 3 Mar - 15:42

Merci les filles pour l'accueil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 113
faceclaim : roden, DÆLLING.
pseudo (prénom) : morgane.
multinick : nope.

age : vingt six teintes d'aurores rayonnantes.
civil status : only because of questioning, three-months pregnant, the happiness...
studies/job : propriétaire et gérante d'un hôtel à la sortie de la ville.

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Dim 4 Mar - 13:01

bienvenue parmi nous
et un merci pour tes vava que j'utilise souvent, ils sont superbes

_________________
Je n’ai songé qu’à toi, ma Belle, l’autre soir, quelque chose flottait de tendre dans l’air noir. Je marchais, et les souffles qui passaient semblaient rouler dans l’air, un souvenir obscur et tiède de ta chair.
Tes yeux me souriaient...et je marchais heureuse, sous le ciel constellé, nocturne et vaporeux, pendant que s’entr’ouvrait, blancheur vibrante et pure, mon âme - comme un lys ! - passée à ta ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 20
faceclaim : charlie heaton (mélopée)
pseudo (prénom) : DÆLLING.
multinick : nop.

age : vingt-deux fleurs de l'âge, prenant doucement des pétales de plus, jusqu'à en crever.
civil status : l'amour, le parfait amour. Rien que de la comédie, du cinéma. Heureux mais malheureux d'être cadenassé par la passion.
studies/job : les mots sur une page blanche, prêt à en découdre avec l'industrie du cinéma. Scénariste, plus qu'un rêve.

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Dim 4 Mar - 13:06

@Moon Hadid Olala, la belle Holland , merci de l'accueil.
OH mais ce compliment quoi, je suis trop touché t'es un amour , j'en referais promis, je viens de récup mon photoshop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 12/01/2018
textos reçus : 177
faceclaim : barrueco ©balaclava (signature by ©astra)
pseudo (prénom) : oxymore (aaron)
multinick : none

age : twenty-five years old
civil status : single
studies/job : waiter at laurels road diner

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Dim 4 Mar - 15:13

bon choix de scena et have fun par ici

_________________

b l a c k b e a u t y

you have no room for light,
love is lost on you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ follow the lights ★
in laurels since : 04/11/2017
textos reçus : 385
faceclaim : natalia dyers@thinkky
pseudo (prénom) : poppies, lou
multinick : brookelle, la belle arnaqueuse

age : le cap de la vingtaine approche
civil status : comme si les soucis actuellement présent ne suffisaient pas
studies/job : serveuse au diner du coin

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   Mer 7 Mar - 21:56

ta fiche est vraiment parfaite, j'aime comme tu as saisi le personnage que je cherchais à créer. sans fautes! j'aime. un point c'est tout. fiche validée. hâte de pouvoir rp avec toi

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onyourgrave.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: deep euphoria. (wesley)   

Revenir en haut Aller en bas
 
deep euphoria. (wesley)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ I'LL SPIT ON YOUR GRAVE :: join the cult :: Time to say hello :: Good game-
Sauter vers: