AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 baby it's cold outside

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 33
faceclaim : aaron johnson (avatar) nemesis (gif) natashamaximova
age : 27 y.o.
civil status : single
studies/job : mountain rescuer ; suspensioned

MessageSujet: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 16:31


ulysse wesley
do you know who you are ?
crédit @tumblr + citation

identification complète. Ulysse, à l'image de ce roi mythologique grecque, il en a parcouru des mers et affronté des obstacles, même s'il n'en est pas toujours ressorti indemne, c'est un homme qui s'est construit au gré de ses batailles. Wesley, un nom de famille bien trop lourd qu'il porte sur ses épaules comme Atlas porte le monde. Un poids chargé qui demande de respecter des codes et d'atteindre un certain niveau de la société. Des idéaux bien trop hauts et superflus à ses yeux. lieu et date de naissance. C'est le 10 novembre 1990 que ce bébé calme et attendrissant à vu le jour à Laurels. Plus sage et reposant que lui, il n'y avait pas, un délice pour ses parents qui se motivèrent donc à faire d'autres enfants. âge. 2è années qui ont filées sous ses yeux sans qu'il ne les voit passer. Ulysse a avancé sur cetains points, stagné sur d'autres et a même régressé pour certains d'entre eux. C'est pourtant un homme qui s'efforce de se mettre constamment en projet pour ne pas dépérir dans cette petite ville sans être satisfait de son vécu. boulot ou études. Ulysse, c'est ce gamin prometteur, celui qui aurait pu suivre n'importe quelles études, il aurait de toute façon brillé. C'est sur la médecine que son choix s'est porté, au grand damne de son père mais qui finit par l'accepter parce qu'un gamin médecin, c'est tout aussi valorisant, et puis ça permet d'attirer un nouveau groupe d'électeurs. La médecine était donc son rêve, et avec lui celui d'un jour devenir chirurgien urgentiste en traumatologie. Un rêve qu'il a touché du bout des doigts, un parcours de six années dans une seule embûche, avant de tout envoyer valser il y a trois ans. Le jeune homme a très vite retombé sur ses pieds, il a suivi quelques formations de sauveteur et a passé les concours. Il fait à présent partie de l'une des équipes de sauveteurs en montagne du Montana, un boulot au sein duquel il se sent bien, utile et où l'ambiance avec les collègues est magique. Mais il a malheureusement été mis à pied depuis une semaine. situation familiale. Être un Wesley est synonyme de pression sociale intense, d'attentes, de codes, de secrets, de magouilles, d'exigences, de bonne figure, de faux semblants, de sourires, d'implications pour des oeuvres caritatives, de soutien dans les campagnes... Leur père a une place d'une telle importance au sein de la politique que les faux pas n'étaient pas acceptés. Tami et Ulysse sont les seuls à avoir cessé cette mascarade, mais un rôle que tiennent encore toujours ses deux frères, semblant mieux se conformer au moule que lui, qu'eux. À présent, c'est presque toujours Tami et Ulysse contre le monde entier, bien que leur famille reste un point d'ancrage important, un lien qu'ils ne parviennent à casser définitivement. statut.  Si l'histoire dit que la femme d'Ulysse, Pénélope, l'attendit vingt ans, sans faillir et sans céder à ses prétendants, ce fut loin d'être l'histoire du jeune Wesley. Il y a quelques années, il pensait avoir trouvé la bonne, ils s'étaient même fiancés après deux années de vie de couple, seulement elle ne fut pas de celles qui résistèrent à la tentation d'autrui et c'est lorsqu'elle lui a avoué sa faute qu'il s'est rendu compte à quel point il tenait à elle. Depuis, les histoires sérieuses n'ont plus effleurées la vie d'Ulysse et sa vie sentimentale semble être au point mort vu de l'extérieur, parce qu'il fait partie de ceux qui ont appris à garder leurs histoires personnelles bel et bien privées. Mais intérieurement, son coeur tremble dans tous les sens, chamboulé, perdu, blessé des erreurs du passé, il tente de se reconstruire, de ne plus faillir. De trouver la bonne. finances. $$$$$, l'argent n'a jamais manqué chez les Wesley, mais depuis qu'il s'est émancipé de sa famille, il ne compte plus sur l'argent de papa et maman ou sur leurs versements. Il vit de ce que lui apporte son travail. C'est le genre de gars qui épargne beaucoup et ne fait pas d'excès, capable de sortir les sous quand il s'agit de faire un cadeau à l'un de ses proches. orientation sexuelle. il n'a jamais eu d'yeux que pour les femmes et n'a d'ailleurs jamais connu qu'elles. Peut-être certains hommes lui ont-il déjà jeté des regards mais quand bien même il est tout simplement incapable de reconnaitre les signes qu'ils pourraient lui envoyer.  plus grande qualité. s'il y a bien une chose qu'on ne peut lui enlever, c'est son intelligence. nous ne pouvons aller jusqu'à dire qu'ulysse est un enfant prodige, mais il a toujours eu cette facilité avec les études. pour lui, pas besoin d'étudier. ouvrir un livre et le parcourir en diagonale suffit pour qu'il assimile ce qu'il contient. une facilité et un gain de temps qui se furent très utiles lors de ses études de médecine. mais son intelligence se reflète aussi dans la vie de tous les jours. il agit comme quelqu'un de futé et dans son métier, il est capable d'analyser exactement une situation pour agir au mieux. il possède cet esprit vif grâce auquel, même en situation de stress, la solution qu'il choisira sera toujours la plus rationnelle, logique et efficace. plus grand défaut. Son plus grand défaut découle d'une grande qualité. C'est un canalisateur, il est capable de subir de grosses pressions, d'encaisser les coups sans riposter, de fermer sa gueule face à des personnes qui se pensent au-dessus des autres, de serrer les poings sans riposter lors d'une bagarre, mais vient toujours un point où trop c'est trop. Alors là il explose de tout son être. Tout ressort d'un coup, c'est un volcan, une tornade et un torrent à la fois.

zodiac bundy cullen manson

prénom (ou pseudo) pouring rain. + tu viens d'où de Belgique + où as-tu trouvé le forum? sur Bazzart + tu es (x) un inventé - () un prélien - () un scénario.

les tréfonds ne sont pas très loin
01. Il an a eu marre il y a trois ans d’être le fiancé parfait, le bon fils, le bon étudiant, et ce n’est pas parce qu’il a tout envoyé valser qu’il a profondément changé. Ulysse reste quelqu’un de généralement calme, qui ne fait pas de vague et reste éloigné des grosses histoires (en théorie, donc). C’est quelqu’un de sincère et de loyal qui tente généralement de ne pas prendre parti. On arrive facilement à se confier à lui, comme s’il débloquait certaines barrières, comme si l’on savait d’avance que nos secrets seraient bien gardés auprès de lui. 02. S’il y a bien une chose qui le fait fondre, c’est la bonne cuisine. Il n’est jamais avare quand il s’agit de découvrir les plats de bons restaurants, le tout accompagné d’une bonne bouteille de vin. Il lui arrive de jouer les apprentis chef coq, les livres de cuisine ornant ses murs, mais il n’est pas doué à tous les coups et bons nombre de plats ont volé à la poubelle avant d’être remplacés par des nouilles commandées au thaïlandais du coin. 03. Malgré qu’il s’agisse d’un fléau de sa génération, le jeune homme n’est pas dépendant de son téléphone portable, bien au contraire. Un peu à l’antienne, il préfère se perdre des après-midi entières dans la lecture de bons bouquins plutôt qu’à faire défiler l’écran inlassablement tout en se comparant à la vie sociale des autres. 04. Le sauveteur souffre énormément d’avoir été mis à pied, le pire étant qu’il ne sera pas repris tant que l’affaire ne sera pas réglée, même s’il est mis hors de la liste des suspects. C’est qu’ils sont stricts aux services de la région. Il n’en peut plus de passer ses journées chez lui à se tourner les pouces. C’est quelqu’un qui a besoin d’action, qui a besoin de se rendre utile. 05. Ulysse a ces airs de loups solitaire indomptable qu’on n’ose pas approcher, et c’est peut-être vrai. Depuis trois ans, c’est un homme discret qui ne raconte pas grand chose de lui, qui écoute plus qu’il ne parle. Personne ne sait vraiment s’il côtoie l’une ou l’autre fille, s’il est officiellement en couple ou si comme d’antan il projette de se marier. Ulysse est conscient d’avoir été trop rapide à ce niveau par le passé, alors il se laisse le temps de voir. Il laisse couler sans spécialement chercher la bonne, persuadé que son tour viendra.

Si tu avais l'occasion d'anéantir ton pire ennemi, le ferais-tu ? Ce serait très tentant en effet, mais j'suis plutôt du genre rangé, à ne pas faire de vagues, à me tenir éloigné des problèmes. Je lui sauterais probablement dessus s'il fait déborder le vase mais de là à l'anéantir, je n'ai pas cette once de noirceur en moi. Mais qui sait jusqu'où peut aller quelqu'un qui a été poussé à bout ? On a tous des secrets, jusqu'où irais-tu pour protéger les tiens ? Si ma famille m'aura au moins appris une chose, c'est à garder ses secrets pour soi et les protéger coûte que coûte. Chacun sa méthode, mais comme tout le monde, je fais en sorte qu'ils ne ressortent pas. Jusqu'où j'irais pour les protéger ? Je pense que si j'apprends que quelqu'un est au courant, je trouve quelque chose contre lui, déterre l'un de ses démons et le tiendrai avec ça. As-tu déjà été persécuté par quelqu'un ? Pour mon plus grand bonheur, non. Et j'ai conscience que c'est un fléau, un acte qui fait énormément de dégâts chez les personnes concernées. J'en ai déjà été témoin lorsque j'étais plus jeune et quand je le pouvais j'intervenais, mais le plus souvent, je ne prenais pas la situation au sérieux. Une vision qui a bien changée aujourd'hui.

started from the bottom, now we're here
— Et que s’est-il passé après que vous ayez pris le volant ?
Voilà une bonne heure déjà qu’Ulysse est coincé dans la salle d’interrogatoire. Deux qu’il est sorti de l’hôpital et du lit auquel il était menotté. Ils l’ont envoyé direct ici, le laissant de nombreuses minutes seul avec pour seule compagnie toutes les interrogations personnelles du monde. Dans quel merdier était-il parvenu à se mettre ? Les remords et les regrets l’ont déjà rongé jusqu’à l’os. Il regrette jusqu’à avoir bu hier soir, et même jusqu’à avoir décidé de se rendre à cette soirée. Encore une fois s’il avait joué le solitaire, il n’aurait pas été mêlé à ces conneries. Plus le temps passe et plus le secouriste perd patience. On l’a pourtant éduqué avec un profond respect envers les forces de l’ordre, c’est pourquoi il se retient d’être hautain, de s’adresser à eux comme s’ils étaient des couillons ou même de péter un câble sur eux.
— Je ne sais pas, je vous l’ai déjà dit. J’ai pris la route vers l’ouest pour ramener Mara chez elle et puis je ne sais pas, j’ai dû m’endormir. Tout ce que je sais c’est que lorsque j’ai rouvert les yeux, les secours étaient là et Mara ne l’était plus.
Et il bout intérieurement. Il n’en peu plus. Il est prêt à imploser tellement il retient les émotions qui le traversent. Chaque réponse entraine une nouvelle question et c’est ce qui est le plus exténuant. Sans relâche, les inspecteurs et officiers vont et viennent selon un ballet incessant, se relaient à propos de tel ou tel sujet, changeant de technique, refaisant le tour de son histoire à l’envers. Ulysse sait que c’est la technique qu’on utilise pour savoir si un menteur trompe ou si le menteur ne l’est pas. Quand on monte une histoire, on la monte souvent à l’endroit, c’est pourquoi on peut plus facilement se tromper si on remonte dans le désordre. Mais la réalité est là. Les souvenirs du jeune homme à propos de cette soirée sont flous, se mêlent et s’entremêlent. La faute à l’alcool. Un évènement s’est-il produit avant ou après un autre ? Même en se refaisant le récit à l’endroit dans son esprit, il n’a aucune idée de la temporalité incidents.
— Quelle relation entreteniez-vous avec Mara ?
Voilà l’inspectrice dont le sujet préféré est les relations qui les liens les uns aux autres. Elle doit d’ailleurs prendre plaisir dans cette affaire, enfin un sujet compliqué, une bande d’amis aussi complexe qu’improbable où tous se lient là où tout devrait les séparer. L’interrogé avale une boule de bile amère avant de répondre.
— Je… Nous étions amis. Nous sommes amis.
Il se reprend instantanément mais il est persuadé que d’avoir parlé d’elle au passé fait écho à une vérité cachée. Il vient de se propulser instantanément au rang de suspect numéro un. Il ferme les yeux, agacé, énervé.
— C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, j’aimerais la voir évoluer et devenir la femme qu’elle mérite de devenir. Je pense qu’elle a confiance en moi, nous avons toujours réussi à nous comprendre sans avoir besoin de dire beaucoup. J’ai toujours tenter de la réconforter quand elle se sentait perdre pied dans son couple.
Jusqu’où doit-il aller dans les détails de leur relation ? Doit-il évoquer ce baiser survenu il y a quelques années ? Il ne savait même pas à l’époque que ses amis étaient en couple, et puis il ne s’agit là que d’un baiser. Une fois. Rien de plus. Non. À ce sujet, il doit se taire. Il poursuit en évoquant quelques détails de leur relation mais ne remonte pas au tréfonds de ce qu’il a déjà pu ressentir à son égard.
— Que pensez-vous de la relation amoureuse qu’entretenait Mara avec Laserian ?
Merde. Il savait qu’il venait d’ouvrir la brèche de nouvelles questions à propos du couple. Même si la relation entre Mara et Lase n’était pas parfaite, il ne pouvait décemment en descendre ni l’un ni l’autre.
— Pas grand chose. Vous savez, les relations de nos jours, c’est plus ce qu’elles étaient avant. Je ne connais pas un seul couple dans mon entourage pour qui ça ait fonctionné de A à Z. On se dispute, on se déchire, on se quitte, et puis on remet ça.
Comme si personne n’apprenait jamais de ses erreurs. C’est la triste réalité des années deux-mille. Ulysse hausse les épaules. Que peut-il dire de plus. Il n’est ni juge ni bourreau.
— Étiez-vous au courant que votre ami la trompait avec une autre membre de votre groupe ?
Voilà un sujet que Mara ne lui a pas évoqué avant qu’ils ne montent dans cette fichue voiture. Et comment se fait-il qu’eux soient au courant ? Certainement qu’ils ont parlé au principal intéressé avant lui. Son regard écarquillé parle pour lui sous l’effet de la surprise et pourtant, pas une si grande surprise que ça. Si Laserian le déçoit sur le sujet, il n’empêche qu’il ne doit pas chercher bien loin pour trouver l’amie dont il s’agit. C’était prévisible, ça leur pendait au bout du nez. Bessie.
— Non.
L’amitié qu’entretiennent ces deux-là a toujours été tendue, conflictuelle, instable, ils se chamaillent et se disputent parfois violemment, ce qui a parfois le don d’énerver Ulysse. Surtout, ne rien dire pour graver le cas des autres membres du groupe. Ils ont leur implication dans l’affaire, certes, mais ce sont ses amis à la base. Hors de question de les enfoncer. S’il a bien retenu une chose des cours de Soizic, c’est que moins on en dit, plus on se protège. Mais comment savoir où se situe la ligne à ne pas franchir ?
(...)
— Depuis combien de temps connaissez-vous Eva ?
Quelques heures ont passées depuis la dernière déferlante de questions. Le temps pour le suspect de se reposer un peu et pour les inspecteurs de rassembler les éléments de l’enquête, d’en interroger d’autres, de préparer de nouvelles questions. Le poids de son corps pèse une tonne alors que les menottes lui mordent la peau au niveau des poignets. Il n’imaginait pas que de les porter lui ferait autant de mal, autant physiquement que moralement.
— Je ne saurais trop vous dire. Ma soeur et elle ont quasi été éduquées ensemble. De ce que je sais, Eva a presque toujours zoné dans ls couloirs de la maison et il en était de même pour Tami. Elles sont inséparables ces deux-là.
Un léger sourire semble se dessiner sur ses lèvres et c’est presque inconvenant vu la situation, mais c’est d’évoquer un passer heureux qui met un peu de légèreté dans cette journée pour le moins noire.
— Ce n’est pourtant que bien plus tard que je lui ai porté de l’intérêt si on peut dire, et j’ai découvert un personnage haut en couleurs, quelqu’un d’authentique et de respectable. Elle vaut la peine la p’tite, faut simplement apprendre à la connaitre.
— Saviez-vous que votre sœur avait prit part à une dispute entre Mara et Eva ce soir-là ?
L’inspecteur enchaine avec sa question sans lui laisser le temps de respirer. Le jeune homme baisse le regard vers ses pouces qui s’entremêlent.
— Oui. C’est Mara qui m’en a parlé, avant que nous ne prenions la voiture. Elle était fortement énervée et j’ai tenté de savoir ce qui l’avait mise dans un tel état. Elle a évoqué cette dispute.
Sa gorge se serre à nouveau rien qu’à l’idée que par conséquent sa soeur soit également suspecte, et s’il peut faire n’importe quoi pour lever les soupçons qui sont portés sur elle, il le fera. Mara voulait s’en aller comme une furie ce soir-là, et après qu’il ait remarqué qu’elle lui avait volé ses clés et qu’il l’avait rattrapé, Ulysse refusait de croire que cette seule dispute était la cause d’un tel état de nerfs. Peut-être avait-elle appris par la même occasion que Lase l’avait trompé ? Ceci expliquerait pas mal de choses. Mais le fait est que c’est Ulysse qui a tenté de la rattraper et que c’est lui qui a proposé de la raccompagner, malgré son état d’ébriété. C’est sa voiture qui est sortie de route pour se prendre un arbre et c’est le corps de Mara qui avait disparu à l’aube du jour.
(...)
— Quels sont vos rapports actuels avec votre famille ?
Tu me les casses avec tes questions sur les relations entre Pierre, Paul et Jacques ! Voilà ce qu’il a envie de lui balancer à la flic, et s’il pouvait envoyer valser la table au même moment, ça lui ferait beaucoup de bien. Mais il se contente de serrer les dents. D’où lui vient cette lubie de parler de sa famille ?
— Je peux savoir en quoi cette question vous permettra d’avancer sur l’affaire ?
Il perd patience, l’ambiance est électrique, c’est palpable à des kilomètres. Que cherchent-ils à faire ? Le déstabiliser pour le faire perdre pied ? Qu’il se sente encore plus mal à l’aise qu’il ne l’est déjà ? Qu’il avoue un crime qu’il n’a pas commis ? Ulysse est à bout. Ses jambes tremblent bien qu’il ne soit pas debout.
— Nous avons noté qu’il y a à peu près trois ans, vous avez considérablement changé de vie. Vous avez mis fin à vos fiançailles, quitté la fille en question, ne vous êtes pas inscrit aux examens de fin d’années, avez abandonné vos études de médecine et ne vous êtes plus impliqué dans les campagnes de votre famille. À quoi tout cela est-il dû ?
Ses poumons s’écrasent, son intestin se retourne et son coeur cesse de faire son boulot correctement. Il a suffit qu’ils évoquent ce passage de sa vie pour qu’Ulysse se retrouve propulsé ailleurs, dans une capsule temporelle le ramenant trois malheureuses années en arrière. Les émotions sont intactes, les blessures n’ont pas guéries. Les agrafes viennent d’être arrachées violemment et ses organes suintent de partout. Il secoue la tête. Non. Il ne veut pas parler de ça. Il ne veut pas remonter si loin. En quoi ça les regarde après tout ? Quel est le rapport avec Mara ? Qui leur a évoqué cette époque, ce changement radical ? Il se renferme, scelle ses lèvres et monte des barricades.

Code:
<taken>aaron taylor-johnson</taken> ≻ <name>ulysse wesley</name>


Dernière édition par Ulysse Wesley le Mer 7 Mar - 21:55, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 113
faceclaim : roden, DÆLLING.
pseudo (prénom) : morgane.
multinick : nope.

age : vingt six teintes d'aurores rayonnantes.
civil status : only because of questioning, three-months pregnant, the happiness...
studies/job : propriétaire et gérante d'un hôtel à la sortie de la ville.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 16:32

bienvenue parmi nous

_________________
Je n’ai songé qu’à toi, ma Belle, l’autre soir, quelque chose flottait de tendre dans l’air noir. Je marchais, et les souffles qui passaient semblaient rouler dans l’air, un souvenir obscur et tiède de ta chair.
Tes yeux me souriaient...et je marchais heureuse, sous le ciel constellé, nocturne et vaporeux, pendant que s’entr’ouvrait, blancheur vibrante et pure, mon âme - comme un lys ! - passée à ta ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 49
faceclaim : queen phoebe ; les roses noires
pseudo (prénom) : charlène
age : twenty-six yrs old
civil status : table for one but drinks for two.
studies/job : kindergarten teacher, she loves her little monsters more than anything.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 16:37

LE BRO LE PLUS BEAU.
ulysse et tami vs le reste du monde, on va faire de belles choses

bienvenue chaton I love you I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 62
faceclaim : zoey deutch, av/freesia.
pseudo (prénom) : anaïs.
age : twenty-six yrs old.
civil status : single, preggo.
studies/job : ballet dancer, sargent heiress.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 16:55

vous me faites penser à la team rocket dans pokemon, ou tomtom et nana merci tous les deux d'être aussi géniaux, cette bande déchire un max bienvenue parmi nous mon beau ulysse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the future is female ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 57
faceclaim : Teresa Seco + Gainsboro.
pseudo (prénom) : plum
age : eighteen
civil status : freedom
studies/job : highschool

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 17:03

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the future is female ★
in laurels since : 10/01/2018
textos reçus : 269
faceclaim : cindy kimberly, neon cathedral.
pseudo (prénom) : wild thoughts. (ethanie)
multinick : sassy rhéane.

age : nineteen. curious coincidence. if only she knew.
civil status : what's that ? wtf ? are you kidding ? i suppose, i hope.
studies/job : high school queen, her crown on the floor.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 17:20

la bande va déchirer omg.
bienvenue à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Sam 3 Mar - 20:59

benvenuto.
Spoiler:
 
hâte de lire ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ follow the lights ★
in laurels since : 04/11/2017
textos reçus : 385
faceclaim : natalia dyers@thinkky
pseudo (prénom) : poppies, lou
multinick : brookelle, la belle arnaqueuse

age : le cap de la vingtaine approche
civil status : comme si les soucis actuellement présent ne suffisaient pas
studies/job : serveuse au diner du coin

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Dim 4 Mar - 2:16

bienvenue par ici

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onyourgrave.forumactif.com
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 42
faceclaim : olsen (morrigan).
pseudo (prénom) : LΛKHESIS.
multinick :

age : vingt-sept ans qu'elle mène son monde à la baguette.
civil status : she fell in love with her solitude.
studies/job : elle dépouille les filous tombant en pâmoison pour ses beaux yeux. mais en général, on la retrouve dans son salon de thé à tirer les cartes et jeter un oeil dans une boule de cristal.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Dim 4 Mar - 9:58

quel affront, c'est presque tout vide.
mais pour aaron, je vais attendre patiemment.
bienvenue à toi et courage pour la rédaction de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 323
faceclaim : ...
pseudo (prénom) : ...
multinick : ...

age : ...
civil status : ...
studies/job : ...

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Dim 4 Mar - 14:22

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 12/01/2018
textos reçus : 177
faceclaim : barrueco ©balaclava (signature by ©astra)
pseudo (prénom) : oxymore (aaron)
multinick : none

age : twenty-five years old
civil status : single
studies/job : waiter at laurels road diner

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Dim 4 Mar - 14:41

fuck ce vava bienvenue et courage pour ta fiche handsome !

_________________

b l a c k b e a u t y

you have no room for light,
love is lost on you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 33
faceclaim : aaron johnson (avatar) nemesis (gif) natashamaximova
age : 27 y.o.
civil status : single
studies/job : mountain rescuer ; suspensioned

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 20:06

Merci les amours
j'avance comme je peux ok j'avoue j'suis lent !
mais sachez que c'est parce que je peaufine ce personnage à l'extrême en coulisses j'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 46
faceclaim : debnam-carey. (tami jolie)
multinick : /

age : twenty-six.
civil status : these violent delights have violent ends.
studies/job : how to get away with a murderer. (lawyer)

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 20:17


je viens juste laisser un peu d'amour par ici, me jette pas dehors please Arrow

_________________
How can I say this without breaking. How can I say this without taking over. How can I put it down into words. When it's almost too much for my soul alone. I loved and I loved and I lost you and it hurts like hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 49
faceclaim : queen phoebe ; les roses noires
pseudo (prénom) : charlène
age : twenty-six yrs old
civil status : table for one but drinks for two.
studies/job : kindergarten teacher, she loves her little monsters more than anything.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 23:15

@Soizic Asriel a écrit:

je viens juste laisser un peu d'amour par ici, me jette pas dehors please Arrow

soizic elle a intérêt de faire gaffe à elle, eva et tami surveillent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 46
faceclaim : debnam-carey. (tami jolie)
multinick : /

age : twenty-six.
civil status : these violent delights have violent ends.
studies/job : how to get away with a murderer. (lawyer)

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 23:19

@Tami Wesley a écrit:
@Soizic Asriel a écrit:

je viens juste laisser un peu d'amour par ici, me jette pas dehors please Arrow

soizic elle a intérêt de faire gaffe à elle, eva et tami surveillent.
tu joues les Cerbères avec ton frangin?
t'en fais pas, je peux pas lui briser le coeur deux fois Arrow
j'essaye de recoller les morceaux MOI c'est pas de ma faute s'il est rancunier pour une toute petite erreur minuscule de rien du tout Rolling Eyes Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 49
faceclaim : queen phoebe ; les roses noires
pseudo (prénom) : charlène
age : twenty-six yrs old
civil status : table for one but drinks for two.
studies/job : kindergarten teacher, she loves her little monsters more than anything.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 23:22

@Soizic Asriel a écrit:
@Tami Wesley a écrit:
@Soizic Asriel a écrit:

je viens juste laisser un peu d'amour par ici, me jette pas dehors please Arrow

soizic elle a intérêt de faire gaffe à elle, eva et tami surveillent.
tu joues les Cerbères avec ton frangin?  
t'en fais pas, je peux pas lui briser le coeur deux fois Arrow
j'essaye de recoller les morceaux MOI c'est pas de ma faute s'il est rancunier pour une toute petite erreur minuscule de rien du tout Rolling Eyes  Arrow  

y'en a qui ont encore une relation avec leur frère, écoute.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 33
faceclaim : aaron johnson (avatar) nemesis (gif) natashamaximova
age : 27 y.o.
civil status : single
studies/job : mountain rescuer ; suspensioned

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 23:23

I'M NOT READY FOR THIS  

@Soizic Asriel a écrit:
c'est pas de ma faute s'il est rancunier pour une toute petite erreur minuscule de rien du tout Rolling Eyes  Arrow
 non mais tu sors là !


@Tami Wesley a écrit:
y'en a qui ont encore une relation avec leur frère, écoute.
jotem toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 46
faceclaim : debnam-carey. (tami jolie)
multinick : /

age : twenty-six.
civil status : these violent delights have violent ends.
studies/job : how to get away with a murderer. (lawyer)

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 23:27

@Ulysse Wesley a écrit:



@Tami Wesley a écrit:
y'en a qui ont encore une relation avec leur frère, écoute.  
 jotem toi
...

...

C'ETAIT UN COUP BAS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 49
faceclaim : queen phoebe ; les roses noires
pseudo (prénom) : charlène
age : twenty-six yrs old
civil status : table for one but drinks for two.
studies/job : kindergarten teacher, she loves her little monsters more than anything.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Lun 5 Mar - 23:30

la tamtam est fourbe quand elle le veut, faut pas oublier qu'elle a grandi avec eva.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 117
faceclaim : dylan o'brien, luaneshë, anesidora.
pseudo (prénom) : manon.
multinick : aucun.

age : vingt-six ans.
studies/job : deux années de droit avant de renoncer à satisfaire les exigences parentales. en cinquième année d'astrophysique.

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Mer 7 Mar - 21:51

@Tami Wesley a écrit:
y'en a qui ont encore une relation avec leur frère, écoute.  

SAVAGE.

loveyousoizicmêmesiondiraitpas

bon et cette fiche, on en parle ? cette histoire trop bien présentée, c'est une idée géniale, ça permet de s'immerger dans le calvaire d'ulysse et de cerner la dynamique du groupe, je suis FAN. ça valait le coup de stalker d'attendre

_________________
his face was as scarred as the barren worlds he braved and he screamed his heart out, standing on top of mountains. he jumped off cliffs, home was where his heart was but his heart had a mind of its own, swept here and there by the winds ruffling the waves, he could not catch it; so he opened his eyes and ripped apart his chest - and he breathed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ follow the lights ★
in laurels since : 04/11/2017
textos reçus : 385
faceclaim : natalia dyers@thinkky
pseudo (prénom) : poppies, lou
multinick : brookelle, la belle arnaqueuse

age : le cap de la vingtaine approche
civil status : comme si les soucis actuellement présent ne suffisaient pas
studies/job : serveuse au diner du coin

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Mer 7 Mar - 22:06

vu la fiche je pense que ça valait la peine d'attendre eheh! fiche validée

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onyourgrave.forumactif.com
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 33
faceclaim : aaron johnson (avatar) nemesis (gif) natashamaximova
age : 27 y.o.
civil status : single
studies/job : mountain rescuer ; suspensioned

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   Mer 7 Mar - 22:08

 je suis ravie que ça te plaise et que l'attente en ait valu le coup
j'aurais pu faire plus vite, c'est vrai Rolling Eyes


merci Allie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: baby it's cold outside   

Revenir en haut Aller en bas
 
baby it's cold outside
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ I'LL SPIT ON YOUR GRAVE :: join the cult :: Time to say hello :: Good game-
Sauter vers: