AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 teen idle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 06/03/2018
textos reçus : 5
faceclaim : nico blondie peltz, @BALACLAVA
multinick : only child.


MessageSujet: teen idle.   Mar 6 Mar - 22:13


cali(xte) roses

and all the kids cried out,
"please stop, you're scaring me"
i can't help this awful energy
god damn right,
you should be scared of me
who is in control?


crédit @tumblr + halsey (control)

identification complète. dans chaque patronyme, on retrouve les poussières des héritages, de ces histoires susurées autour d’une flamme crépitante. une multitude d’épopées qui s’encastrent dans une poignée de lettres dénuées d’intérêt au premier abord. c’est lorsqu’on creuse qu’on déterre les joyaux. et plus probable, les bouts de rouille. les déchets qu’on a tenté d’éclipser de la surface qui remontent comme les caniveaux après une averse. miasmes et autres impuretés. calixte gravé à l’encre de jais sur les papiers, souille la trame de ses huit soupirs, qu’elle a rapidement amputé. et déjà, les vices qui chevauchent les courbes, de ce narcissisme superlatif qui glisse le long du c, trébuche contre les voyelles rondouillettes. on leur offre des contours masculins, puisqu’il n’est pas supposé être chuchoté de pulpeuses écarlates, ce prénom. et déjà, le paradoxe. le clair-obscur qui s’y niche, avec ce lourd symbolisme religieux qui apporte de la pureté au péché. puis roses, qu’on déchiquète de la même manière. mélange d’un rouge gouaché qui imbibe généreusement les opales, mais les épines qui fendent les chairs trop curieuses.  lieu et date de naissance. ce sont les lignes qu’elle déguise sous une épaisse couche de cire cuisse de nymphe, de vernis jacinthe et d’un cadavre de rouge à lèvre fuchsia. cali s’improvise peintre, tente de colorer le noir profond d’un nuancier de roses plus séduisant, du bout de ses doigts maculés de charbon. alchimiste même, sous ses ongles la roche terne devient gemme inestimable qui aveugle les pupilles curieuses. parce qu’elle vient de nulle part et d’ici en même-temps, qu’elle a germé en se nourissant des poussières âpres de la misère, et des larmes insipides de la pluie. et une fois que les racines ont transpercé la sépulture, c’est jusqu’à ce que les pétales fanent. âge. dix-huit, qu’elle soufflera de ses deux bouts de chair coquelicot. mais elle sentira aussi sa langue s’embourber sous les boues épaisses du mensonge qui encrasse ses poumons, à force. personne ne verra, ce léger pli qui scinde l’épiderme entre les sourcils, le frissonnement infime qui remue la lèvre. l’hésitation. la réalité est bien plus ronde, un vingt mirobolant et acide qui jonche les côtes. elle ne peut pas déposer le doigt sur les craquelures qui zèbrent la carapace, et attendre sagement que l’on y appuie le doigt trop fort pour la réduire à une constellation de fragments d’imposture.boulot ou études.  c’est l’ironie stellaire, peut-être, qui lui offre le purgatoire. l’âme emprisonnée dans les couloirs, les passions qui tâchent le linoléum, bout de son être comme éternellement glissé dans les casiers métalliques, jusqu’à ce qu’elle efface ses péchés des murs. encore une fois lycéenne, qui finalement cherche à briser ce cycle infernal qui l’enchaîne à la vie de pré-ado à moitié finalisée. du bout de ses griffes teintées, elle s’agrippe à ce manège écoeurant et lutte pour ne pas y perdre l’équilibre. mais ça n’est qu’une facette unique et désuète des différents couches qui confectionnent son être. les autres, qui s’éveillent juste en même temps que les premiers balbutiements des astres lunaires. les autres qui tentent de boucher les crevasses du navire qui menace de sombrer dans les abysses avec des petits boulots qui se conglomèrent au gré de ses désirs. de ses besoins, aussi. surtout. situation familiale. écrire ici, tu peux développer si souhaité. statut. le corps déjà strié par les griffes du désir, jonché de ces baisers tracés au marqueur indélébile contre la jugulaire frémissante. autant d’amants que de regrets consumés au milieu des nuits creuses. cali était flammèche impossible à totalement combler, papillonait à la recherche de nouvelles bouches à redesssiner. et comme le reste, cali a bâti de ses mains fraîchement manucurées un épitaphe aux anciennes passions. maintenant, elle n’est plus qu’une de ces intouchables que l’on ne touche pas. c’est ce qu’elle a lu dans la bible, et s’invente pieuse préservée jusqu’au mariage. foutaises qu’elle sert sur un plateau en argent lustré, alors que son impureté dégouline du plexus. puis, elle a déjà trop aimé, à s’en abîmer les viscères, à s’en fusiller la cervelle. elle a gelé ses sentiments dans une crevasse, et s’époumone à hurler son amour pour le seigneur, tout en balançant des versets du livre sacré servir de combustible en hiver.  finances.  $$$$$, quelques pièces poisseuses qui s’entrechoquent dans leur prison de satin. le faste n’est que poussière dorée aux yeux, qu’un voile opaque qui camoufle les traces d’un paupérisme qui lui colle à la peau jusqu’à se fondre dans son ombre. pour les étrangers, elle n’est que poupée gâtée à outrance par un paternel à la main grasse, fardée d’étoffes luxueuses imprimée des grands créateurs. mais sous le double C de chanel qu’elle porte comme un écusson de guerre, la poitrine est asséchée, tarie.orientation sexuelle. un homme ne peut pas aimer un homme, et une femme ne peut non plus s’amouracher d’une autre femme, c’est contre nature. comme une rengaine qu’elle fredonne cyniquement à chaque nouvelle personne qui s’égare près d’elle. perfectionner le masque en l’enrobant d’une hypocrisie dégoulinante pour fixer le tout. parce que sous les couches de sermont arriéré qui fignole son discours, cali se brûle les pulpeuses à articuler des mots qu’elle ne pense pas. parce qu’elle a déjà goûté la volupté féminine, s’est déjà envoûtée aux courbes d’aphrodite jusqu’à l’ivresse. peut-être même autant qu’elle a soupiré contre les mâchoires carrées et qu’elle parsemé le corps d'apollon de ses soupirs. mais ça, personne ne le sait, ici. plus grande qualité. écrire ici, tu peux développer si souhaité. plus grand défaut. écrire ici, tu peux développer si souhaité.

zodiac bundy cullen manson

prénom (ou pseudo) + tu viens d'où entre mars et pluton, à peu près. (bleu blanc rouge) + où as-tu trouvé le forum? whaddaya think?    + tu es (x) un inventé.

i wanna be a virgin pure
a twenty-first century whore
i want back my virginity
so i can feel infinity

Alors, dans cette partie de la fiche de présentation, on te demande de donner des informations -sous forme de points- au sujet de ton personnage, ce qu'il aime/n'aime pas, ses tics, ses défauts, ses qualités, des informations par rapport à son passé, à toi d'être inventif. On demande minimum cinq points! Et plus ils sont détaillés, mieux c'est, bien évidemment.

Si tu avais l'occasion d'anéantir ton pire ennemi, le ferais-tu? En trois lignes minimum, répond à cette question avec la plus grande honnêteté possible. Trois lignes c'est pas très long et on y est vite, la preuve t'en as déjà lu la moitié, tu verras c'est pas dure comme exercice, promis! Mais si tu veux faire plus, vas y! On a tous des secrets, jusqu'où irais-tu pour protéger les tiens? En trois lignes minimum, répond à cette question avec la plus grande honnêteté possible. Trois lignes c'est pas très long et on y est vite, la preuve t'en as déjà lu la moitié, tu verras c'est pas dure comme exercice, promis! Mais si tu veux faire plus, vas y! As-tu déjà été persécuté par quelqu'un? En trois lignes minimum, répond à cette question avec la plus grande honnêteté possible. Trois lignes c'est pas très long et on y est vite, la preuve t'en as déjà lu la moitié, tu verras c'est pas dure comme exercice, promis! Mais si tu veux faire plus, vas y!

started from the bottom, now we're here
La partie la plus importante de la fiche de présentation, il s'agit de l'histoire. Vous pouvez la rédiger comme vous le souhaitez (anecdotes ou tout simplement sous forme d'histoire régulière). Cependant, nous demandons au moins 30 lignes, sachant que le cadre est relativement petit, ce sera assez simple à réaliser. Du coup, vous êtes libre de créer, à vos bloc notes. Bonne chance!

Code:
<taken>nicola peltz</taken> ≻ <name>cali roses</name>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 06/03/2018
textos reçus : 5
faceclaim : nico blondie peltz, @BALACLAVA
multinick : only child.


MessageSujet: Re: teen idle.   Mar 6 Mar - 22:14

je m'étale, just in case.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 323
faceclaim : ...
pseudo (prénom) : ...
multinick : ...

age : ...
civil status : ...
studies/job : ...

MessageSujet: Re: teen idle.   Mar 6 Mar - 22:37

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 03/03/2018
textos reçus : 40
faceclaim : matthew @dandelion
pseudo (prénom) : baltic #léa
multinick : --

age : 48 -holy shit
civil status : married to a ghost
studies/job : seriously in love with dead people, undertaker and gravedigger like dad, and the dad of his dad, and the dad of the da-

MessageSujet: Re: teen idle.   Mar 6 Mar - 22:50

perso de ouf, je stalk comme
une malade. hâte de lire la fin  

et ta plume,
ton ava,
tout :
c'est dingue.
 

edit: bienvenue ici qd même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 06/03/2018
textos reçus : 5
faceclaim : nico blondie peltz, @BALACLAVA
multinick : only child.


MessageSujet: Re: teen idle.   Mar 6 Mar - 23:22

@dany hodges merci merci toi     (cet avatar manque de vêtement, mais qui va se plaindre?   )

@lester mcmanus euh woah
juste woah, j'ai même pas les mots parce que trop de love d'un coup je    
trop happy que ça te plaise, vraiment, et trop de pression pour la suite du coup  
en plus de ce que je vois dans trop profil, plein de belles choses aussi je sens que je vais faire un petit (gros) tour sur ta fiche pour en savoir plus  
mais merci mille fois, t'es un amr      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ one million stars ★
in laurels since : 02/03/2018
textos reçus : 20
faceclaim : charlie heaton (mélopée)
pseudo (prénom) : DÆLLING.
multinick : nop.

age : vingt-deux fleurs de l'âge, prenant doucement des pétales de plus, jusqu'à en crever.
civil status : l'amour, le parfait amour. Rien que de la comédie, du cinéma. Heureux mais malheureux d'être cadenassé par la passion.
studies/job : les mots sur une page blanche, prêt à en découdre avec l'industrie du cinéma. Scénariste, plus qu'un rêve.

MessageSujet: Re: teen idle.   Jeu 8 Mar - 11:59

Ta plume, ton avatar, fin tout quoi
Bienvenue ici beautey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ the city lights are blinding ★
in laurels since : 12/01/2018
textos reçus : 177
faceclaim : barrueco ©balaclava (signature by ©astra)
pseudo (prénom) : oxymore (aaron)
multinick : none

age : twenty-five years old
civil status : single
studies/job : waiter at laurels road diner

MessageSujet: Re: teen idle.   Jeu 8 Mar - 19:50

j'aime ton pseudo
welcome et have fun beauty queen 

_________________

b l a c k b e a u t y

you have no room for light,
love is lost on you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
★ follow the lights ★
in laurels since : 04/11/2017
textos reçus : 385
faceclaim : natalia dyers@thinkky
pseudo (prénom) : poppies, lou
multinick : brookelle, la belle arnaqueuse

age : le cap de la vingtaine approche
civil status : comme si les soucis actuellement présent ne suffisaient pas
studies/job : serveuse au diner du coin

MessageSujet: Re: teen idle.   Sam 10 Mar - 15:43

bienvenue parmi nous

_________________

one, don't pick up the phone, you know he's only calling cause he's drunk and alone. two, don't let's him in, you have to kick him out again. three, don't be his friend, you know you're gonna wake up in his bed in the morning and if you're under him you ain't getting over him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onyourgrave.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: teen idle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
teen idle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ I'LL SPIT ON YOUR GRAVE :: join the cult :: Time to say hello-
Sauter vers: